Virginie Efira raconte le tournage des scènes de sexe avec une femme dans "Benedetta"

·2 min de lecture

Mardi 22 juin 2021, Virginie Efira était invitée sur le plateau de Quotidien à l'occasion de la sortie du film Benedetta de Paul Verhoeven. L'actrice s'est confiée sur le tournage des scènes de sexe torrides avec sa camarade Daphné Patakia.

Mardi 22 juin 2021, Virginie Efira était l'invitée de Yann Barthès dans Quotidien diffusée chaque soir sur TMC. La compagne de Niels Schneider était venue défendre son tout dernier film réalisé par Paul Verhoeven, Benedetta, sélectionné au festival de Cannes, dont la sortie est prévue le 9 juillet prochain. Et une fois de plus... la comédienne a fait sensation ! En effet, comme elle a pu le prouver au côté de son compagnon dans Un amour impossible ou avec Omar Sy dans Police, Virginie Efira excelle dans les scènes de sexe au cinéma. Et pourtant, elle en est la première gênée ! Dans son prochain film, qui relate l'histoire de deux bonnes sœurs folles amoureuses dans un couvent, l'actrice s'est surpassée. 

Comme elle l'explique à Yann Barthès, accepter de tourner avec Paul Verhoeven en dit déjà assez sur l'intensité des scènes d'amour... Après une première expérience en 2019 avec Sybil, Virginie Efira n'a pas été surprise de découvrir les scènes de sexe lesbien dans le script, au contraire. Interrogée à ce sujet par Yann Barthès, elle répond : "No problem ! Bien sûr. À partir du moment où on tourne avec Verhoeven, on s'imagine bien que ce sera pas totalement la comtesse de Ségur". Avec une confiance aveugle en son réalisateur, Virginie Efira s'est abandonnée devant la caméra : "C'est un cinéaste que ça intéresse de montrer ce qu'il y a derrière les gestes, derrière la chorégraphie corporelle", a-t-elle expliqué. 

C'est d'ailleurs au côté de l'actrice Daphne Patakia que Virginie Efira (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Ce contenu pourrait également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles