Virginie Efira : robe moulante ultra-courte et talons hauts, elle fait sensation - PHOTOS

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Quelle boulimie ! Privée de salles obscures et de tapis rouge pendant une année entière, Virginie Efira n’en finit plus de célébrer le cinéma en faisant des apparitions remarquées sur tous les plus grands festivals d’Europe. Déjà en juillet, elle avait régalé les Cannois en passant avec la même grâce d’une robe au décolleté cœur ravageur au tailleur short et petit top esprit lingerie pendant les quelques jours de son passage à la 74ème édition du Festival International du Film de Cannes. Une sorte d’avant-goût à sa présence scrutée chaque jour à Venise au début du mois de septembre : tour à tour habillée d’une robe chemise en mode safari, d’un décolleté dos incroyable et d’une robe drapée toute transparente, la Mostra de Venise lui a donné l’occasion de sortir ses plus beaux looks. Et aussi les plus trendy : car, en plus d’être une actrice ultra-populaire, Virginie Efira est devenue avec le temps une icône toujours à l’affût des dernières tendances mode de la saison. Dernièrement, on l’a encore vue adopter la robe la plus wanted de l’été en osant un modèle au décolleté "cut out" sexy. On l’a vue aussi porter mieux que personne le décolleté carré qui a tant fait fureur ces derniers mois ! Mais cette semaine, c’est habillée d’une des grands basiques mode de la garde-robe féminine qu’elle a illuminé la 69ème édition du Festival International du Film de San Sebastian.

En moins de 15 ans, Virginie Efira est passée de jeune présentatrice télé aux looks parfois un peu bimbo à une actrice (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles