Virginie Efira somptueuse : robe couture avec jeu de transparence et bijoux étincelants

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Rien n’arrête la comédienne ! Lors du 75ème Festival de Cannes, elle ne s’est pas contentée d’endosser le rôle de maîtresse de cérémonie, elle était aussi en compétition avec le film choral Don Juan de Serge Bozon avec Tahar Rahim. Sur le tapis rouge de ce rendez-vous immanquable pour les cinéphiles et les fashionistas, elle a fait crépiter les flashs des photographes. Virginie Efira est apparue renversante en mini robe crantée au maxi décolleté, ou encore en robe scintillante et près du corps sans oublier la robe smoking fendue : l’actrice de 45 ans est toujours chic et sensuelle. Fidèle à Anthony Vaccarello, directeur artistique de la maison Saint Laurent, elle apparaît très souvent dans des créations du styliste de nationalité belge, lui aussi. À l’instar de Vanessa Paradis et Angèle toujours vêtues de Chanel, de nombreuses personnalités se font les ambassadrices de maisons de luxe prestigieuses.

La jolie blonde au franc parler a su se faire une place de choix dans le cinéma français jusqu’à devenir incontournable ! Refusant d’être étiquetée dans un unique genre cinématographique, elle s’affiche dans tous les registres des comédies 20 ans d’écart, Un homme à la hauteur, Le Grand Bain aux drames Adieu les cons et Victoria, en passant par le sulfureux Benedetta et le romantique En attendant Bojangles avec Romain Duris. D’abord animatrice à la télévision belge et française, elle devient pleinement actrice à partir de 2008. En 2010, elle participe à la mythique émission Rendez-vous (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles