Virus et bactéries : comment limiter le risque de contamination aux toilettes ?

·1 min de lecture

Les chercheurs s'intéressent beaucoup à la façon dont les virus et les bactéries nous infectent, en particulier depuis le début de l'épidémie de Covid-19. Cette fois, des travaux conduits par la University of South Australia (en Australie, donc) braquent les projecteurs sur la pièce la plus intime de la maison : les toilettes.

Les chercheurs australiens ont passé en revue 38 études (réalisées dans 13 pays du monde) concernant le risque de transmission virale et bactérienne aux toilettes. Première info : les toilettes contribuent à la transmission d'agents pathogènes respiratoires, gastro-intestinaux et dermatologiques, et notamment à celle du coronavirus SARS-CoV-2.

Fermer le couvercle des toilettes pour éviter la projection de gouttelettes contaminées

Pour limiter ce risque, les chercheurs australiens ont identifié plusieurs conseils – qui relèvent du bon sens : bien se laver (et se sécher) les mains après être passé aux toilettes, ne pas utiliser son smartphone aux toilettes, ne pas manger ni boire aux toilettes (!), ne pas passer trop de temps aux toilettes... Les scientifiques recommandent aussi de désinfecter régulièrement ses toilettes (au moins une fois par semaine, sans oublier la poignée de la porte), de vérifier régulièrement l'état des canalisations, et de couvrir la poubelle des toilettes.

Plus insolite sans doute : les chercheurs conseillent de fermer le couvercle des toilettes avant de tirer la chasse d'eau. En effet, le fait de tirer (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Papillomavirus : moins de cancers chez les femmes vaccinées
Arrêter de fumer du jour au lendemain : bonne ou mauvaise idée ?
DIRECT Covid-19 en France ce 4 novembre : chiffres, annonces
Diabète de type 2 : 5 % des diabétiques atteignent la rémission
Maladie d'Alzheimer : avez-vous une personnalité à risque ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles