"Virus du chameau" : quel est ce coronavirus qui sera surveillé lors de la Coupe du monde au Qatar ?

ISTOCK / AlbertoLoyo

"Les menaces potentielles pendant la Coupe du monde comprennent le COVID-19, le MERS-CoV et la variole du singe". C’est ce qu’on peut lire dans le dernier rapport sur les menaces liées aux maladies transmissibles du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC). Mais qu’est-ce que le MERS-CoV ?

Il s’agit d’un coronavirus aussi surnommé "virus du chameau", à l’origine du syndrome respiratoire du Moyen-Orient. Cette maladie respiratoire virale se transmet via des chameaux ou des dromadaires, comme le précise l'Organisation mondiale de la santé (OMS), dans un communiqué publié le 16 novembre 2022.

Plusieurs pays ont déjà été touchés par la maladie, y compris le Qatar, désigné en 2010 comme pays hôte pour la Coupe du monde de football en 2022. En effet, le site Vidal précise que deux nouveaux cas ont été signalés au printemps dernier. Depuis 2012, le Qatar a signalé un total de 28 cas humains de MERS-CoV, et 7 décès. Le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies a d'ailleurs relevé que depuis avril 2012, et au 10 novembre 2022, près de 2.603 cas de MERS-CoV, dont 944 décès, ont été signalés par les autorités sanitaires du monde entier.

Le syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS) se caractérise généralement par l'apparition de fièvre, de la toux et d'un essoufflement. Selon l'Institut Pasteur, d'autres manifestations de la maladie peuvent apparaître, à savoir des symptômes gastro-intestinaux, tels que la diarrhée.

Ce n'est pas tout : des formes (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite