Visage et corps : 28 soins green à adopter

1 / 29

Visage et corps : 28 soins green à adopter

Les soins green pour apaiser les inconforts

La rose : bien connue des peaux sensibles, c’est souvent son eau florale qui est utilisée. Obtenue par distillation des fleurs fraîches, elle est particulièrement riche en molécules actives. Hydratante et régénérante, les peaux fragiles l’adorent surtout pour ses vertus apaisantes.

Sont également fréquemment utilisés pour calmer l’épiderme, le bisabolol d’origine végétal issu de la camomille, l’aloe vera, les eaux florales de bleuet ou d’hamamélis, le macérât de pâquerettes ou encore les prébiotiques issus des sucres de betterave ou d’avoine, très en vogue en ce moment.

Le geste en plus : Les pétales de rose auraient aussi un effet anti-inflammatoire et apaisant pour les yeux. Faites-en infuser dans de l’eau et appliquez la lotion obtenue sur les paupières quelques minutes pour défatiguer le regard.

Les soins green pour lutter contre les imperfections

La menthe poivrée : sous forme d’eau florale ou d’huile essentielle, c’est l’une des meilleures alliées des peaux mixtes à grasses. Assainissante, anti-bactérienne, purifiante mais aussi anti-inflammatoire, elle affine le grain de peau et limite l’apparition des imperfections tout en apportant une sensation de fraîcheur.

Mais aussi : la bardane est un actif très apprécié des formules naturelles pour les peaux à imperfections car son action est complète : régulation, traitement, hydratation…Le charbon, issu de la calcination des coques de noix de coco, a le vent en poupe, en particulier dans les masques. L’huile essentielle de Tea tree est aussi très reconnue pour ses bénéfices sur les peaux mixtes.

Le geste en plus : utilisez l’eau florale de menthe poivrée en lotion après le nettoyage de la peau et avant d’appliquer le soin sur les zones du visage dont les pores sont dilatés comme le front ou les joues.

Les soins green pour se protéger de la pollution

La sarriette citronnée : oxygénante, ce sont surtout ses pouvoirs « dépolluants » que les peaux citadines apprécient. Elle forme

(...) Cliquez ici pour voir la suite