Vitaa ose un accessoire original… (Vous aimez ?)

·2 min de lecture

Plus amincie que jamais, Vitaa ose les looks muy caliente qui dévoilent sa taille de guêpe et sa jolie silhouette… Quand elle n’apparaît pas sexy et canon en trench décolleté et bottes talons aiguilles, elle ose le pantalon en cuir moulant, les cuissardes jusqu’en haut de la cuisse ou alors le combo robe ultra-fendue et talons aiguilles… L’acolyte de Slimane en met toujours plein la vue à ses followers et déchaîne les foules à chacune de ses publications. Le 5 décembre dernier, elle avait également fait le buzz sur le plateau de la 22ème édition des NRJ Music Awards avec une robe de mariée à la traîne XXL qui dévoilait son fessier bombé... Une chose est sûre, en digne fashionista, elle se concocte toujours des looks pile dans les dernières tendances mode. On se souvient notamment de son look en jupe ultra-moulante et pull court qu’elle avait twisté d’une paire de bottines à lacets très en vue.

Quand la chanteuse range ses looks ultra-glam et stylés au placard, elle surprend ses fans en s’affichant tantôt dans un look effortless de confinement, tantôt en jogging tendance ou encore en crop top et pantalon sporty improbable. Et sur sa dernière publication Instagram, elle épate ses fans avec un accessoire inhabituel : un chapeau en feutre beige qui matche parfaitement avec son pull griffé "Air Dior". Pour un look irrésistible, l’interprète du titre À Fleur de Toi, a aussi sorti son pantalon en cuir ultra-moulant. So sexy ! Et côté mise en beauté, elle a opté pour un maquillage léger et un wavy un brin déstructuré… Et il n’en fallait pas moins pour faire sensation auprès de ses plus fervents admirateurs : "Ça te va tellement bien les chapeaux", "Tu peux oser le chapeau, tout te va", "Ose le chapeau, tu es magnifique"… Et vous, qu’en pensez-vous ?

>>> Voir Vitaa canon avec un accessoire original

À lire aussi :

Brigitte Macron en tenue flashy aux côtés de... Vitaa joliment décolletée (wow !)

Vitaa sexy : elle ose un décolleté (très) plongeant qui en dévoile un peu trop… (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite