Vitamine D : faut-il une ordonnance ?

·1 min de lecture

Depuis la première vague du Covid-19, de nombreuses études ont laissé entendre que les personnes qui présentent une carence en vitamine D ont deux fois plus de risques de développer une forme grave du coronavirus.

Choisir les aliments les plus riches en vitamine D comme les poissons gras, les champignons ou les produits laitiers enrichis est sans doute le moyen le plus simple d'avoir des apports réguliers en cette vitamine. Mais pour combler les besoins, on a le plus souvent recours à de la vitamine D en gélules, en gouttes ou sous forme d'ampoules.

Avec ou sans ordonnance ?

Zymad, Zymaduo, Adrigyl, Uvedose...ces formes les plus connues de vitamine D prescrites pour éviter les carences ne peuvent être délivrées en pharmacie qu'avec une ordonnance pour éviter le surdosage.

En revanche les compléments alimentaires de vitamine D3 sont vendus sans ordonnance, en parapharmacie.

Vitamine D animale ou végétale ?

La plupart des compléments alimentaires de vitamine D sont à base d'huile de foie de poisson : morue ou flétan (à noter que l'huile de foie de requin ne contient pas de vitamine D).

Mais il existe désormais des compléments pour les vegan ou les végétariens. Ce sont des formules à base de lichen, un hybride entre l'algue et le champignon, mélangé dans de l'huile de colza pour une meilleure absorption.

Mais attention : comme pour la vitamine D vendue en pharmacie, il ne faut pas dépasser le dosage maxiumum conseillé (une gélule à 1000 UI par jour ou 2 gouttes (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Confinement : 9 astuces anti-stress
Maladies chroniques : les 6 meilleures épices anti-inflammatoires
Vitamine D : en ampoule, en gouttes, en gélules, quelle différence ?
C'est la saison des soupes aux choux !
Carencée en vitamine D : comment savoir ?