Vitamine D : il prend 400 fois la dose recommandée et finit à l'hôpital

Réputés pour leurs multiples bienfaits, les compléments alimentaires ne sont pas sans risque. Une étude publiée dans le British Medical Journal ce mercredi 6 juillet rapporte le cas d'un Britannique qui a dû être hospitalisé après avoir pris un surplus de vitamines. (source 1)

Cet homme d'âge mûr s'était rendu à l'hôpital à la suite d'une visite chez le médecin. Ses symptômes, qui duraient depuis près de trois mois, étaient plus qu'inquiétants: vomissements, nausées, crampes dans les jambes, acouphènes, douleurs abdominales... Au moment d'être examiné, le patient avait perdu 12,7 kg.

Les radiographies et tests bactériologiques n'indiquaient rien d'anormal. Toutefois, les analyses de sang ont révélé que l'homme présentait des taux de calcium, de magnésium et de vitamine D très élevés, en plus d'avoir une insuffisance rénale.

Le résultat d'un cocktail dangereux

Les médecins ont découvert que l'homme prenait quotidiennement 400 fois la dose recommandée de vitamine D (150,000 IU au lieu de 400 IU). Il abusait également de vitamine K2, vitamine B9 et d'oméga 3 sur les conseils d'un nutritionniste.

En effet, l'homme était à la recherche d'un traitement alternatif après avoir souffert de plusieurs problèmes de santé, dont la tuberculose, une tumeur de l'oreille interne et une méningite bactérienne.

Un mois après le début de ce nouveau régime de vitamines,...

Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles