Vitamines et minéraux en compléments : des experts américains les déconseillent

Tout comme les Américains, les Français sont relativement friands de compléments alimentaires à base de vitamines et minéraux, dans l’idée de rester en forme, d’éviter la fatigue, d’être en meilleure santé. Si le recours ponctuel à ces compléments alimentaires ne pose a priori pas de problème, il ne serait pas non plus miraculeux ni indispensable.

Dans des directives publiées le 21 juin 2022 dans le Journal of the American Medical Association (JAMA, Source 1), un groupe de travail américain, appelé le “US Preventive Services Task Force”, estime que la balance bénéfices-risques des compléments multivitaminés est négative.

Depuis sa dernière recommandation datant de 2014, le groupe de travail a passé en revue 84 études scientifiques sur le sujet, incluant près de 700 000 personnes. La conclusion de la Task Force est cependant restée la même : si vous êtes un adulte d’âge moyen et en bonne santé, et que vous n’êtes pas enceinte, il n’existe pas de preuves suffisantes pour vous inviter à prendre des compléments alimentaires à base de vitamines et de minéraux essentiels.

Selon le groupe d’experts, les compléments alimentaires ne permettraient pas de diminuer le risque de cancer ou de maladie cardiovasculaire. la balance bénéfices-risques serait ainsi défavorable : il n’y aurait pas davantage de bénéfices que de risques à prendre ces compléments.

Attention toutefois ! Il existe assez de preuves scientifiques pour déconseiller le recours à des suppléments...

Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles