"Vivant et se tortillant..." : découverte inédite et effrayante dans le cerveau d'une sexagénaire

C'est une incroyable découverte qui a été faite dans le cerveau d'une septuagénaire. Comme le rapporte The Guardian, une chose vivante et terrifiante a été extraite de son corps lors d'une opération chirurgicale. Agée de 64 ans, la femme originaire du sud-est de la Nouvelle-Galles du Sud, s’était rendue à l’hôpital parce qu’elle se plaignait de perte de mémoire et de dépression. En opérant, les médecins ont ainsi découvert qu'un ver de 8 cm logeait dans son cerveau. Selon les chercheurs, qui ont détecté une "lésion atypique" après observation de son IRM, la sexagénaire transportait un Ophidascaris robertsi, un ver rond qui parasite des kangourous et des pythons, en Australie. S'il parasite aussi d'autres animaux dans le monde, le ver n'avait encore jamais été découvert chez un être humain. "Il s’agit du tout premier cas humain d’Ophidascaris décrit dans le monde. A notre connaissance, c’est également le premier cas impliquant le cerveau d’une espèce de mammifère, humaine ou autre.", a confirmé le docteur Sanjaya Senanayake, spécialiste des maladies infectieuses.

Comment le ver a-t-il atteint son cerveau ?

A noter que c'est grâce à des tests ADN que le ver, en "structure de forme de fil" a pu être identifié. "Il n’est jamais facile ni souhaitable d’être le premier à être malade de quoi que ce soit au monde. Je ne saurais trop exprimer notre admiration pour cette femme, qui a fait preuve de patience et de courage tout au (...)

Lire la suite sur Closer

Miss France 2024 : qui est Houdayifa Chibaco, la sublime Miss Mayotte ?
Letizia et Felipe d’Espagne seuls : leur fille Sofia quitte aussi le nid, découvrez le coût de ses études au Royaume-Uni
Après sept heures de lutte acharnée, ils sortent du Mississippi un animal affolant
Astro 2023 : ces signes qui vont avoir le moins de chance en septembre
Son chien grogne derrière la porte, ce qu'elle découvre en l'ouvrant la laisse horrifiée