Comment vivent les Chinois de Mohe où il fait - 53°C ? Les images choc

Pixabay

Les gelées s'installent en France, avec des températures avoisinant les 0°C. Mais absolument rien de comparable à ce que vivent actuellement une partie des Chinois. Comme le relate un reportage vidéo de TF1info, mardi 24 janvier 2023, une vague de froid polaire en provenance de la Sibérie a fait chuter de manière spectaculaire le mercure dans le nord du pays. Résultat : il a fait jusqu'à -53°C à Jingtao, dans la province du Heilongjang, -53°C à Mohe, la ville la plus septentrionale de Chine, contre -30°C habituellement dans la région l'hiver. Les maisons ressemblent à des igloos, les rues sont vides. Bien que les températures vont remonter à -40°C dans les prochains jours, les habitants doivent se confiner chez eux pour se protéger de cette vague de froid exceptionnelle jamais vue depuis plusieurs dizaines d'années, voire depuis l'existence même des stations de mesure de températures en Chine. Les autorités doivent d'ailleurs redoubler d'efforts pour préserver le réseau électrique, afin d'éviter à tout prix de priver les foyers de chauffage.

Comme le complète La Chaîne Météo, le 22 janvier 2023, la barre des -50°C n'avait pas été atteinte en Chine depuis février 1969. La Sibérie russe, frontalière du nord de la Chine, est habituée à ces vagues de froid polaire. Lors de la longue nuit arctique, le mercure peut chuter à -55°C, contre -30 à -40°C l'après-midi. Mais là, son intensité est telle qu'elle provoque des records de températures, notamment à la station météo de Zhilinda (-62°C (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite