Vladimir Poutine : la colère noire de sa fille Maria Vorontsova sur les réseaux sociaux

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Vladimir Poutine credit:Bang Showbiz
Vladimir Poutine credit:Bang Showbiz

La fille du président russe Vladimir Poutine a utilisé le pseudonyme "Maria V" sur la toile pour soutenir son père. Maria Vorontsova a effectivement essayé de demeurer anonyme sur l'application Telegramn toutefois le Mirror affirme qu'il s'agissait bien de la fille du dirigeant. Dans un groupe de discussion, celle-ci a évoqué l'invasion fortement critiquée de l'Ukraine, ordonné par son père en mars dernier, et a tenu à soutenir la décision de son gouvernement.

Pour elle, la Russie n'est "pas un agresseur mais une victime, et est obligée de se défendre". Toujours selon le Mirror, Maria aurait ajouté que "l'Occident a toujours fait tout son possible pour que la Russie échoue et continuera à le faire."

De nombreux internautes ont rapidement compris quelle était la véritable identité de "Maria V" et le Mirror souligne que celle-ci a soutenu "le discours du Kremlin" et a donné des réponses tranchantes à "ses détracteurs dans ces messages en ligne".

Pour rappel, Telegram Messenger est une application de messagerie instantanée sécurisée qui est fréquemment utilisée par des personnes qui souhaitent discuter en toute confidentialité. Il a été conçu par des frères russes mais le gouvernement russe ne l'autorise pas.

Les captures d'écran partagées par le Mirror ont été relayé par Dimitry Kolezev, rédacteur en chef du média russe indépendant Republic.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles