"Vogue" retouche une photo de Rihanna enceinte (et ça ne passe pas du tout)

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

"Magnifique shooting de Rihanna pour Vogue. Mais suis-je la seule à avoir remarqué que Vogue a photoshoppé sa ligne de grossesse, ligne qu'elle a sur le ventre ? C'est un phénomène naturel pendant la grossesse et je trouve troublant que les responsables du magazine trouvent le besoin de le faire". Ce commentaire d'une internaute sur Twitter a fait l'effet d'un pavé dans la marre.

A l'origine de ce tweet, une classieuse séance-photo de Rihanna par la mythique photographe Annie Leibovitz (qui avait notamment immortalisé l'actrice Demi Moore durant sa grossesse en 1991 pour Vanity Fair). On y découvre la popstar dévoilant son ventre arrondi sans complexe, en portant notamment un body. Shooting déjà culte, mais malheureusement entaché par ces alertes sur les retouches du magazine de mode.

Plus précisément, la ligne de ventre de Rihanna, pigmentation fréquente chez les femmes enceintes, qui apparaît généralement au premier trimestre de grossesse, a été effacée pour laisser place à une peau plus lisse. Ce qui a indigné bien des internautes.

Une révélation paradoxale

Une retouche tout à fait paradoxale. Effectivement, le discours de Rihanna est largement décomplexant, féministe et body positive. Pour la star enceinte, il est important de "redéfinir ce que la société considère comme 'décent' pour les femmes enceintes". Et l'acceptation de son corps et de son image lors de la grossesse serait, selon elle, une étape primordiale dans cette (r)évolution...

Lire la suite


À lire aussi

La danseuse brésilienne Ingrid Silva pose nue et enceinte en couverture de "Vogue"
Je suis enceinte et je ne suis pas vaccinée : quelles solutions pour le pass sanitaire ?
Meghan Markle met en avant 15 femmes inspirantes dans le "Vogue UK"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles