Ces infos sur le chocolat à connaître absolument !

(Getty Images)

La St-Valentin inclut forcément quelques délicieux morceaux de chocolat, non ? Mais, rêviez-vous également de déguster des poils de rongeur avec ça ?

Continuez la lecture afin de découvrir quelques infos que vous ne pensiez pas vouloir connaître à propos de ce célèbre plaisir sucré.

Le chocolat contient bien des pattes d’insectes, mais vous pouvez les manger sans problème

C’est la FDA qui le dit. En réalité, une ration de chocolat n’est uniquement dangereuse lorsqu’un sous-échantillon contient 90 fragments d’insectes et plus. Si ça tombe en dessous, c’est bon. Oh et n’oubliez pas les crasses des rongeurs ; un chocolat considéré comme dangereux à la consommation doit contenir une moyenne de plus de 1.0 poil de rongeur pour 100 grammes, sur six sous-échantillons de 100 grammes de chocolat, et cela indépendamment de la taille des poils ou morceaux de poil. Miam !

(Walmart)

Champion de Monopoly ? Consommateur de chocolat endurci ? Inutile de choisir entre vos deux amours !

« Chocolate-opoly » d’Hasbro est un « jeu d’échange de propriétés délicieux et décadent qui ravira les amateurs de chocolat ». Cette version sucrée du jeu de société culte permet aux joueurs d’acheter, vendre et construire des usines de chocolat. Contrôlez vos envies soudaines ou rejoignez les « Chocoholics Anonymous » (Les accros au chocolat anonymes). Soyez malin et vous pourriez devenir « Supertaster » (Supergoûteur). Attention, vous pourriez également finir par affronter votre « Mort par Chocolat » (ce qui bizarrement ne sonne pas si horrible que ça).

Le « marché » est petit

Seules six entreprises, dont Nestlé, Mars et Cadbury, contrôlent environ 80 % du marché mondial du chocolat.

AVANT LE BREXIT
APRÈS LE BREXIT
Je vous avais prévenu que quitter l’UE aurait de graves conséquences. Maintenant, je suis vraiment énervé.

Les fans de Toblerone ne plaisantent pas

Les accros au chocolat britanniques ont fortement réagi en novembre 2016 lorsque Toblerone a décidé d’augmenter la distance entre les pics montagneux de leurs barres chocolatées en raison des coûts plus élevés des ingrédients. Même prix pour 10 % de chocolat en moins.

Les suisses aiment le chocolat

Les européens consomment à eux seuls environ 40 % du cacao mondial par an, pour 85 % importés d’Afrique de l’Ouest. Sans surprise, la Suisse est associée à la consommation par habitant la plus élevée, avec environ 12 kg par an en 2012. On retrouve l’Irlande, le Royaume-Uni, l’Autriche et la Belgique dans les pays les plus accros. Les Etats-Unis décrochent quant à eux la 15e place.

Le cookie aux pépites de chocolat est issu d’un accident

En 1930, Ruth Graves Wakefield manquait de chocolat de boulangerie pour préparer ses cookies au chocolat « Chocolate Butter Drop Do ». Il ne restait, au Toll House Inn dont elle était propriétaire et manager, qu’un morceau de chocolat mi-sucré Nestlé offert par Andrew Nestlé de la Nestlé Company. Elle a donc décidé de le découper et de l’intégrer à la pâte en espérant que tout s’arrange. Andrew Nestlé a fini par acquérir la recette de Ruth Wakefield en échange d’un approvisionnement de chocolat à vie. Le cookie Toll House est ainsi devenu le fameux cookie aux pépites de chocolat.

Je veux des bonbons

Au Canada, les enfants obtiennent environ 9 % de leur apport en sucre quotidien par l’intermédiaire de confiseries. Comptez 10 % pour les adolescents et 5 % pour les adultes.

Un canadien a décroché un record du monde Guinness en mangeant 15 Ferrero Rocher® en un rien de temps !

En octobre 2014, Peter Czerwinski, plus connu sous le nom Furious Pete, a réalisé cet exploit en seulement 2 minutes et 22 secondes. N’essayez pas ça à la maison. Enfin, si.

Iman Sheikh
Yahoo Canada Style