Voir son appartement aménagé avant de l'acheter

ArchiDeco a créé un concept unique en Europe : donner corps à des propositions d’intérieur réalistes et chiffrées, afin de valoriser un bien en piteux état. Une idée qui cartonne. Notamment auprès des agences.

Transformer des combles poussiéreux en une suite parentale digne d’un hôtel 4 étoiles. Une ancienne galerie d’art en appartement tendance ou une péniche en ruine en bureaux dernier cri. Avec son concept Home Staging Virtuel, ArchiDeco peut tout imaginer. Et les possibilités de services ne s’arrêtent pas là: si un acheteur veut concrétiser les propositions virtuelles, l’entreprise fournit les budgets estimatifs des travaux, ainsi que ceux des meubles et de la décoration, des produits commercialisés sur le marché.

Cyril Moussu, directeur général et cofondateur d’ArchiDeco

Paris Match. Comment avez-vous conçu ArchiDeco ?
Cyril Moussu. Nous voulions créer une société qui avait pour vocation d’aider les particuliers à relooker leur logement. Ils nous envoyaient des photos de leur intérieur et on leur montrait, avec des projets 3D, ce qu’il était possible de faire. On s’apprêtait à lancer notre site Internet avec cette formule quand nous avons été contactés par un agent immobilier de Century 21. Il nous a demandé d’appliquer notre concept sur un appartement mis en vente depuis presque un an et qui ne partait pas. Quinze jours plus tard, le bien était vendu ! Nous avons ensuite été présentés aux autres agences de France et cela a été un franc succès. A partir de là, l’idée d’un service aux particuliers est restée dans un placard et nous nous sommes consacrés à la partie agences immobilières.

Avec qui travaillez-vous aujourd’hui ?
Nous sommes partenaires des plus gros réseaux immobiliers, tels que Century 21 France, qui a été le premier, Guy Hoquet, Orpi, Laforêt, Stéphane Plaza Immobilier. Ou encore L’Adresse, avec qui nous avons un partenariat atypique car le P-DG, Brice Cardi, a voulu intégrer directement notre service(...)


Lire la suite sur Paris Match