Que voir sur Arte en janvier ?

Thibault Lucia
·1 min de lecture
(Copyright: Rapid Exe Movies, Ad Vitam, Magouric Distribution)
(Copyright: Rapid Exe Movies, Ad Vitam, Magouric Distribution)

Le mystère de Georges Méliès d'Eric Lange (2020), disponible jusqu'au 9 mars

Sous la forme d'une enquête, le documentaire d'Eric Lange parcourt l'évolution de George Méliès et son influence incontestable dans la grammaire du cinéma. Dès ses débuts, Méliès révolutionne cet art naissant et exploite les possibilités de la magie et de la fiction. Alors que le cinéma se transforme en industrie, le cinéaste, ruiné, détruit une grande partie de ses films laissant une collection de 150 négatifs originaux, partagés ici par Eric Lange.

>> A lire aussi : “Le Mystère Méliès”, docu cinéphile prenant comme un polar

Vénus et fleur d'Emmanuel Mouret (2004), disponible jusqu'au 14 juin

Toujours en proie aux articulations entre désir et sentiments, Emmanuel Mouret (Les choses qu'on dit, les choses qu'on fait) partage avec Vénus et Fleur, un film sage et amusant. Le temps d'un été à Marseille, Fleur, une Parisienne introvertie fréquente Vénus, une Russe excentrique. Tout les oppose, mais elles ont cette envie commune de trouver le garçon idéal : "On veut des garçons !" Une valse érotique qui rappelle l'ambiance de La Collectionneuse d'Eric Rohmer. Sous les traits d'un conte sentimental,

Lire la suite sur lesinrocks.com