Que voir en streaming ce week-end ?

Rose Baldous
·1 min de lecture

L’ombre des femmes de Philippe Garrel (2015), sur Arte

Un mari et une femme, tous deux réalisateurs et infidèles, se redécouvrent sous un nouveau jour. Stanislas Merhar et Clotilde Courau, peut être dans leurs plus beaux rôles, forment un couple fragile, oscillant sans cesse entre la lâcheté de l’un et la douleur de l’autre. Pour la vingt-sixième page granuleuse de son journal intime en noir et blanc, Garrel dessine un conte cruel, passionnel et forcément saisissant. Au milieu d’un Paris intemporel, tout n’est peut-être pas perdu pour ceux qui s’aiment.

>> À lire aussi : La critique d'Emily Barnett

La Cérémonie de Claude Chabrol (1995), sur Netflix

Film phare de son auteur alors au sommet de sa carrière, La Cérémonie est une adaptation de L'Analphabète de Ruth Rendell portée par un duo inoubliable : la gouvernante Sandrine Bonnaire et la postière Isabelle Huppert. Chabrol signe une satire sociale décapante et met à mal la famille bourgeoise à grands coups de carabine. Implacable et sévère, son scénario orchestre la vengeance minutieuse de ces deux Nemesis avec une délicieuse cruauté. Rare sont ceux qui en ressortiront indemnes.

>> À lire aussi :

Lire la suite sur lesinrocks.com