• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

"Je le vois un peu moins" : Philippe Etchebest fait de rares confidences sur son fils

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Ce n'est plus un secret pour personne, le chef Philippe Etchebest ne chôme pas. Depuis plusieurs années maintenant, il anime des émissions autour de la cuisine sur M6, comme Cauchemar en cuisine, Top Chef ou plus récemment, Objectif Top Chef. Mais malgré un agenda bien rempli, il a décidé de se lancer un nouveau projet : la création de sa chaîne YouTube. Sur son compte Instagram, il a annoncé la nouvelle mardi 21 septembre 2021 : "Je vous dévoile enfin mon projet sur lequel je travaille depuis plusieurs mois. Cela me tenait à cœur de le partager avec vous ! Alors dès demain, rendez-vous sur ma chaîne YouTube tous les mercredis pour découvrir une des 100 recettes de mon nouveau livre de cuisine. Je compte sur vous pour être présents et pour ne rien rater en vous abonnant" écrivait-il. Un projet qui a visiblement ravi ses fans.

À cette occasion, il a accordé une interview au magazine Télé-Loisirs mercredi 22 septembre 2021. Il a accepté de se confier sur cette vie professionnelle bien remplie et sur l'incroyable rythme qu'il a : "C'est du non-stop, ça ne s'arrête jamais. Ça commence à 7 heures du matin et ça s'arrête à minuit. Et ça, tous les jours. Je m'accorde un peu de temps les week-ends". Un rythme qu'il pourrait avoir du mal à concilier avec sa vie personnelle, mais que nenni. Et pour cause, le chef Etchebest travaille main dans la main avec sa femme : "J'ai la chance de travailler avec mon épouse, donc on se voit un peu dans le cadre du travail."

Malheureusement, ses nombreux (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles