Voitures électriques : les pros verdissent

DR

Recul du diesel, émergence de l’électrique, développement du deux-roues, généralisation de la location longue durée… La mobilité des entreprises évolue. L’occasion de prendre le pouls auprès du président d’Ar val France, un des leaders du secteur de la gestion de flotte

FERRÉOL MAYOLY Directeur général d’Arval France

Paris Match. Quelles tendances observe-t-on actuellement dans les ventes aux entreprises?
Ferréol Mayoly. On assiste, depuis quelques mois, à un renforcement de l’électrification. Et l’augmentation, qu’on espère transitoire, du coût des carburants accélère le phénomène. L’autre tendance du moment, c’est la montée en puissance du vélo. Bon nombre de nos clients envisagent de renoncer à la voiture pour leur trajet domicile-travail. D’autres réfléchissent à l’idée d’un véhicule plus petit en complément d’un vélo électrique.

Lire aussi:Véhicules d'entreprise : La tentation électrique

Pourquoi le diesel baisse moins vite chez les professionnels que chez les particuliers?
À la fin du premier trimestre 2022, la part de marché du diesel est tombée à 30% pour les véhicules particuliers. Il représente désormais une part minoritaire, inférieure à celle de l’essence. Pour autant, on constate un ralentissement de la baisse, car cette motorisation continue de correspondre à un vrai besoin auquel il est difficile de répondre d’une autre manière. Si le diesel demeure, dans certains cas, un choix rationnel, en acheter un actuellement, c’est prendre un risque par rapport aux interdictions de circulation qui vont se mettre peu à peu en place. Avec la location, les professionnels s’affranchissent de ce risque tout en continuant de faire usage de la solution qui peut être la plus pertinente pour eux. Avant qu’on puisse imaginer rouler à l’électrique partout en France, les vendeurs de véhicules thermiques ont encore de beaux jours devant eux.

Près d'1 entreprise française sur 2, toutes tailles confondues, s’en remet à la location longue durée.

Les hybrides rechargeables sont-ils déjà une(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles