Voyage à Jaipur avec les recettes végétariennes du restaurant Meraaki Kitchen

Passionnée de cuisine et désireuse d’élargir les frontières gustatives des habitants de la perle du Rajasthan, Shivika Kothari a ouvert Meraaki Kitchen. Rencontre avec une pionnière qui célèbre les infinies saveurs de l’Inde et du monde !Les diamants, ça mène à tout ! C’est en tout cas ce qu’on se dit en discutant avec Shivika, ravissante jeune femme qui a choisi de faire un pas de côté, loin des carats familiaux. À deux pas du métro de Jaipur, Meraaki Kitchen, son restaurant, est l’un des « food spots » de la capitale du Rajasthan. Dans une déco assez cool aux influences indo-balinaises, on y croise touristes, Indiens et expatriés qui savourent pêle-mêle curries, cocktails, avocado toasts et daal…Bouillon de culturesSi elle est née à Jaipur, Shivika a vécu son enfance à Hongkong avant d’étudier à Boston, le tout dans un environnement très occidental. « Je venais en Inde pour les vacances, mais toute mon éducation a baigné dans une influence européenne. Très jeune, j’ai su que je ne rejoindrais pas l’entreprise familiale car mon rêve était de lancer un restaurant où ne travailleraient que des femmes. » Et, on le sait, la jeunesse veut faire de ses rêves une réalité. Revenue en Inde, Shivika déchante pourtant rapidement. « La place des femmes en Inde est fragile et elles se heurtent à de nombreuses barrières. Développer mon projet comme j’en rêvais s’est révélé impossible. J’ai dû m’adapter. L’équipe de Meraaki Kitchen est mixte, mais nous avons recruté via des ONG, nous travaillons avec des fermes aux pratiques éthiques, nous avons nos propres potagers (dont deux petits situés ici même, notamment sur le toit d’un bâtiment, ndlr) et nous sélectionnons les produits les plus sains possibles… Je dis souvent en rigolant que même notre lait provient de vaches heureuses ! » Inspiré du grec « meraki », verbe qui signifie « faire quelque chose avec son âme, avec amour, mettre un peu de soi dans son travail », Meraaki est un projet qui se veut global, tout comme l’est le café White Sage, juste à côté.Indien, mais pas que À la carte de Meraaki Kitchen, des plats indiens bien évidemment, mais pas seulement. « Jaipur est une ville très touristique, mais je trouvais qu’il y manquait une table proposant une cuisine internationale, explique Shivika. J’ai mis à la carte toutes les recettes végétariennes que je rêvais de manger moi-même : des nouilles sautées comme à Hongkong dans mon enfance, un curry de mangue venu du sud de l’Inde, un khao suey birman, un houmous aérien, des pancakes vaporeux, un dessert chocolat-vanille-caramel insensé, des salades fraîches et croquantes… » Le résultat, formidable, donne envie de revenir encore et encore pour explorer l’ensemble de la carte ! Devant le succès de ce premier projet, Shivika voit grand. Désireuse d’agir, elle aussi, à l’image de sa famille qui a restauré le Jal Mahal, célèbre palais posé sur un lac de Jaipur, Shivika souhaite faire essaimer Meraaki Kitchen à travers l’Inde. Continuera-t-elle, comme ici, à dessiner les bâtiments, choisir les pièces artistiques, former les chefs et animer les lieux ? Elle l’espère… Si vous passez par Jaipur, ne manquez pas d’y dîner en terrasse sous les étoiles ou, d’ici-là, passez aux fourneaux pour vous évader et, vous aussi, mettre un peu de « meraki » dans vos assiettes. Meraaki Kitchen Near Civil Lines Metro Station, Piller No 88, Ajmer Road, 27 Madrampur, Jaipur+91 91161 35100meraakikitchen.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles