Un voyage féérique… et onéreux : 110 000 dollars pour visiter tous les parcs Disney

© AaronP/Bauer-Griffin/GC Images/Getty Images

Disney propose de faire le tour du monde de tous ses parcs à l’été 2023, pour la modique somme de 110 000 dollars, soit environ 104 000 euros. Tous les détails sur ce circuit, prévu pour l’été 2023.

Disney propose une nouvelle expérience digne d’un marathon : visiter tous ses parcs d’attractions dans le monde en 24 jours, à l'été 2023. Baptisé « Les parcs Disney à travers le monde – Une aventure en jet privé », le voyage est organisé pour la première fois par son agence Adventures by Disney. Pour 110 000 dollars par personne, soit environ 104 000 euros, ils proposent de visiter 31 sites dans six pays, en commençant par le Disneyland de Californie.

Lire aussi >> Témoignages : ces adultes fans absolus de Disneyland

Après une première étape de trois jours, les participants partent pour San Francisco, Tokyo, Shanghai, Hong Kong, Agra, Le Caire, Paris et Orlando. Tout ne tournera pas autour de Disney, puisqu'ils auront la possibilité de visiter le Taj Mahal à Agra et les pyramides de Gizeh au Caire. Ils pourront aussi monter en haut de la Tour Eiffel à Paris, après deux jours à Disneyland Paris, où ils pourront arpenter le tout nouvel Avengers Campus.

Un jet privé pour tout le voyage

Tout se passera dans un Boeing 757 « à configuration VIP », opéré par Icelandair, « dont la grande autonomie permet d'effectuer des vols directs pour optimiser le temps passé dans chaque destination », peut-on lire sur la page de présentation du circuit. « Vous aurez aussi un accès privilégié à des experts et à des employés, qui vous raconteront des faits et histoires amusants et vous permettront de vous immerger dans chaque endroit que vous visitez...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles