Voyager sans augmenter son empreinte carbone : les astuces d’Hugo Clément

L'été approche à grands pas ! C'est bientôt l'heure de filer à la plage ou à la montagne et d'enfiler son maillot ou ses chaussures de randonnées. Et si cet été, avant de s'envoler, on pensait un peu à l'environnement ? On ne le réalise pas toujours, mais voyager, ça pollue. Que l'on parte en voiture ou en avion, on alourdit à chaque fois un peu plus notre empreinte carbone. Heureusement, il existe des solutions pour voyager économique et écologique. Dimanche 5 juin 2022, Hugo Clément est à la télévision sur France 5 dans Sur le Front : Où sont passés nos oiseaux ? À l'occasion de la diffusion de cette enquête documentaire sur la chute alarmante de nombre de volatiles en France, il a accepté de se livrer à Femme Actuelle. Militant écologiste, il partage ses quelques conseils pour partir en vacances sans (trop) polluer.

Il existe plusieurs façons de partir en vacances tout en réduisant les émissions de gaz à effet de serre. Pour cela, nous pouvons voyager léger, opter pour des résidences de vacances écologiques, privilégier la marche ou le vélo sur place, ou encore faire attention à ne pas dégrader les sites que l'on visite. Mais avant tout : il faut choisir sa destination. Pour Hugo Clément, "l'idéal est de partir le plus près possible de chez soi, en évitant au maximum l’avion". Ce moyen de transport, pratique pour les trajets longue distance est en réalité le plus polluant qu'il soit. Loin devant le train ou la voiture. "Il est préférable de privilégier la découverte de la France. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles