Vrai ou faux ? On décrypte 9 idées reçues sur le vin

·1 min de lecture

Choisir du vin, le conserver, l'accorder aux mets exige du savoir-faire. Florent Martin, meilleur sommelier de France 2020, nous éclaire.

Ce sont les vieilles vignes qui font les meilleurs vins

VRAI ET FAUX. Avec des rendements plus faibles, les vieilles vignes offrent des raisins plus concentrés, qui donnent des vins plus profonds et plus complexes, donc de grands vins. Mais certaines jeunes vignes peuvent également produire de très bons vins, fruités et gourmands. Ce sont des vins de plaisir, plus accessibles en termes de goût.

Plus un vin est cher, meilleur il est

FAUX. On voit émerger aujourd'hui de petites appellations moins renommées, comme le côte-roannaise ou le coteaux-du-giennois, sur les bords de la Loire, ou encore le côtes-de-bordeaux, qui font d'excellents vins à moins de 10 euros.

L'indication du millésime sur une étiquette est un gage de qualité

VRAI ET FAUX. Le millésime est la signature d'une année climatique. C'est un bon indicateur pour le consommateur, car le goût change chaque année et certains millésimes sont plus recherchés que d'autres. Mais l'appellation Vin de France n'oblige pas à la mention du millésime. Certains grands vignerons, un peu à l'étroit dans leur appellation d'origine, élaborent de grandes cuvées en Vin de France et sans millésime.

Une médaille remportée par un vin est toujours un bon indicateur

FAUX. Les règles des concours viticoles ne sont pas toujours très claires, les jurys pas forcément qualitatifs, donc une médaille n'est pas révélatrice. Il vaut beaucoup mieux se fier à son caviste habituel et ne pas...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles