La vraie histoire du monstre de Frankenstein, une créature critique de la nature humaine

·1 min de lecture

Frankenstein a marqué beaucoup de jeunes lectrices et lecteurs, mais aussi d'amatrices et d'amateurs de cinémas et de fictions en tous genres. Dans le cadre d'un partenariat avec le magazine Lire, qui publie un hors série consacré à Frankenstein et aux monstres célèbres de la littérature, Stéphane Bern retrace sur Europe 1 l'histoire de la célèbre créature, sa naissance, son époque, et ce que cela nous dit de la nature humaine.

Ses hurlements dans la nuit noire, son physique monstrueux, sa barbarie… Son histoire débute avec celle du premier roman de science-fiction au monde. Il est écrit au début du 19ème siècle, par une femme. Elle s'appelle Mary Shelley. Délicate jeune fille anglaise, elle a pourtant donné naissance en 1818 à la créature la plus immonde qu'un livre n'ait jamais portée : le monstre de Frankenstein.

 >> Retrouvez les émissions de Matthieu Noël et Stéphane Bern en replay et en podcast ici

Un monstre sans nom

Voici comment son personnage du savant fou Victor Frankenstein décrit la créature qu'il a créée à partir de cadavres humains récupérés dans les cimetières avoisinants. "Sa peau jaune couvrait à peine l'assemblage des muscles et des artères. Ses cheveux étaient d'un noir de jais, sa chevelure abondante, ses dents d'une blancheur nacrée. Hélas ! Ses merveilles accentuaient l'horrible contraste qu'offraient ses yeux aqueux, presque de la même couleur que les orbites sombres dans lesquels ils étaient incrustés, ainsi que son teint hâlé et ses lèvres droi...


Lire la suite sur Europe1