La vraie (et royale) recette des pommes dauphines, qui ne sont pas des pommes noisettes

·1 min de lecture

C'est l'un des nombreux grands classiques à base de pomme de terre de la gastronomie française : les pommes dauphines. Mais attention : il ne faut pas confondre pommes dauphines et pommes noisettes. Les pommes noisettes sont beaucoup plus petites, une taille qui leur donne d'ailleurs leur nom. Industriellement, les pommes noisettes sont composées uniquement d'une purée recouverte de chapelure. Mais ce n'est pas le cas de la pomme dauphine.

>> Retrouvez toutes les recettes d'Olivier Poels ici

La première mention des "pommes dauphines" remonte à 1830 et un livre qui s'appelle Le cuisinier Durand. Mais ce livre de cuisine qui était publié dans le sud de la France fait en réalité référence à un met de pomme fruit, et non pas de pomme de terre.

Pommes dauphines ou pommes à la dauphine

Le terme "pomme dauphine", la vraie, fait référence à l'épouse de l'héritier du trône de France, le dauphin. Et non pas à la voiture, ni à la place Dauphine. En 1864, le dauphin avait l'habitude d'arriver en retard à table. Il fallait ouvrir le bal et faire patienter les convives avec un petit met rapide à préparer pour faire patienter l'assistance.

On parle d'ailleurs également de pommes à la dauphine. C'est à cette date qu'apparaît la première recette de ce plat qui se compose uniquement de pommes de terre et de pâte à choux, et dont on ignore le créateur. 

La recette des pommes dauphine

Ingrédients :

500 g de chair de pomme de terre cuite et écrasée 1 pincée de noix de muscade 125 g de...
Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles