Wes Anderson dévoile ses 11 films de confinement

Faustine Chevrin
(Splendor/ PlanFilm/Les Bookmakers/RKO Pathé Pictures)

Alors que le déconfinement a déjà commencé en France, relâcher son rythme cinéphile n’est pas une option pour Wes Anderson. Le célèbre cinéaste de Moonrise Kingdom, The Grand Budapest Hotel ou encore L’île aux chiens, a révélé à l'occasion d'un entretien donné au New York Times ses onze films fétiches pour rendre une quarantaine un peu plus agréable. S’il avoue s’être transformé en “un instituteur amateur à temps partiel” pour sa fille de quatre ans, Anderson, au vu de sa liste, semble être un très bon professeur de cinéma.

>> A lire aussi : Pour “The French Dispatch”, Wes Anderson a demandé au casting d’étudier ces 5 films

Entre comédies légères, romances américaines et mélodrames japonais, sa liste comprend les films suivants :

Désirs secrets de George Stevens (1935)

Plus fort que le diable de John Huston (1953)

La Joyeuse Suicidée de William A. Wellman (1937)

Do the Right Thing de Spike Lee (1989)

Les Hommes de la mer de John Ford (1940)

Les Amants crucifiés de Kenji Mizoguchi (1954)

Lire la suite sur lesinrocks.com