Wes : le chanteur du tube « Alane » est décédé

·1 min de lecture

Wes Madiko est décédé à l’âge de 57 ans. Il avait connu un immense succès en France en 1997 grâce à son tube « Alane ».

Été 1997 : la France chante et danse sur « Alane », le tube de Wes dont la chorégraphie a été réalisée par Mia Frye. Un single qui s’écoule à plus de 10 millions d’exemplaires. Son chanteur, Wes Madiko, est décédé dans la nuit du 25 juin 2021 à l’hôpital d’Alençon, dans l’Orne. Il avait 57 ans. Sa famille a annoncé dans un communiqué : « Une légende nous a quittés, nous laissant un ultime message de paix pour l’humanité sur son lit d’hôpital qui vous sera communiqué dans les jours à venir. » Aucun détail sur les causes de son décès n’ont été révélées par la famille. Cela faisait plusieurs jours que le chanteur était hospitalisé.

Lire aussi >> Lous and the Yakuza : l’incroyable parcours d’une voix puissante

Chanteur et musicien originaire du Cameroun, Wes était devenu célèbre grâce à « Alane ». Il était ainsi devenu le second artiste africain à remporter un disque de diamant en France. Il avait été précédé de quelques mois par Khaled pour « Aïcha ». L’année suivante, c’est avec « In Youpendi », chanson utilisée dans le long-métrage « Le Roi Lion 2 : l’Honneur de la Tribu », que Wes avait continué à conquérir le cœur du public.

En 2020, Wes avait à nouveau fait revivre son plus grand tube, « Alane », grâce à une collaboration avec Robin Schulz pour un remix qui avait connu un beau succès : le clip sur YouTube compte aujourd’hui plus de 26 millions de vues. Dans sa story...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles