Votre whooper et votre Big Mac pourraient bientôt vous coûter plus cher. Voilà pourquoi.

Payer votre menu Maxi Best of 12 euros au lieu de 10 vous paraît une hérésie ? Un Whooper 1 euro plus cher que d'habitude serait une aberration ? Pourtant, c'est ce qui pourrait arriver dans les prochains jours. Les enseignes de fast-food cherchent des solutions pour compenser la hausse des prix des matières premières.

Depuis quelques semaines, on ne cesse de vous parler de la hausse des prix des matières premières (œufs, viande, huile) et des pénuries d’huile de tournesol et d’huile de colza . Pour pallier ces enjeux, certains remplacent l’huile de tournesol par une autre huile. D’autres chaînes de fast-food, comme McDonald's ou Burger King, répercutent la hausse des prix des matières premières sur le prix final.

Comment expliquer cette hausse des prix ?

L’huile de tournesol est indispensable dans bon nombre de préparations industrielles. Des chips aux frites surgelées en passant par les sauces industrielles et les biscuits, l’huile de tournesol est utilisée dans de nombreuses recettes. Mais depuis le début de la guerre en Ukraine en février, les industriels ont vu les prix de cette matière première flamber. En février, la tonne d’huile de tournesol se vendait 640 euros. Aujourd'hui, elle se négocie autour de 1 000 euros, comme on l’apprend dans l’article de BFMTV. La raison de cette inflation ? La guerre en Ukraine. Considéré comme le grenier de l’Europe, le premier producteur mondial d’huile de tournesol connaît des difficultés d’exportation. A cela s’ajoute...

Cliquez ici pour voir la suite


À lire aussi :

La sauce Big Mac enfin chez vous
Prix de la galette des rois : Pourquoi va-t-elle vous coûter plus cher cette année ?
Cet ingrédient incontournable de l’été va vous coûter plus cher cette année !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles