Willow Smith se rase la tête en plein concert : « Je le fais toujours dans les moments importants de ma vie »

·1 min de lecture

Au beau milieu d’une performance, Willow Smith a créé la surprise en se rasant la tête. Le tout en continuant à jouer de la guitare. Une expérience libératrice. 

Willow Smith a une façon bien à elle de gérer ses émotions. Quand elle franchit une étape clé de sa vie, la fille de Will Smith et Jada Pinkett Smith ne fait pas les choses à moitié. C’est ce qu’elle a prouvé lors de son dernier concert, diffusé en direct sur Facebook Watch à l’occasion de la sortie de son album « Lately I Feel Everything ». La jeune femme a donné un concert aux accents punk qui contraste avec son style habituel. L’occasion de reprendre le titre qui l’a fait connaître en 2010, « Whip My Hair ». Après 45 minutes de performance dans des décors variés, Willow Smith a apporté sa touche finale en revisitant sa chanson phare de manière très rock’n’roll. Dans une tenue emblématique du mouvement punk, l’artiste s’est laissée se faire raser la tête par une personne venue la rejoindre sur scène. Le tout en enchaînant les paroles et sans lâcher sa guitare électrique. Une conclusion mémorable à ce concert, qui semble symboliser un renouveau chez la chanteuse. 

Lire aussi : Couple de légende : Will Smith et Jada Pinkett, les intouchables

Willow Smith, libérée

Dans une interview donnée après le concert, Willow Smith explique son geste. « Je me rase toujours la tête à des moments monumentaux de ma vie, lorsque les choses changent vraiment, et c'est l'un de ces moments. » Plus tard, c’est dans un épisode de « Red Talk Table » qu’elle a révélé à quel point ce changement était important. « J'avais...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles