WW : 3 nouveaux programmes pour mincir sur-mesure

Comme chaque année, WW, la nouvelle signature de la marque Weight Watchers, nous régale avec une nouveauté. Aujourd'hui, l'innovation vise à répondre au mieux aux attentes de celles et ceux qui souhaitent mincir sans se mettre à l’écart du monde. Car un des grands avantages de la méthode, rappelons-le, c’est qu’aucun aliment n’est interdit ! Ainsi, on peut suivre son régime tout en continuant à partager ses repas en famille, à déjeuner à la cantine ou à sortir au resto.

Depuis plusieurs années, la marque jouait déjà la carte de la personnalisation en proposant un programme adapté aux nouvelles tendances alimentaires : végétarien, vegan, sans gluten, carnivore, crudivore... Aujourd’hui, WW pousse plus loin la personnalisation de son programme qui, bien sûr, reste basé sur le sacro-saint système SmartPoints et les aliments à ZeroPoint. Désormais, avant de se lancer, il faut répondre d’abord à un questionnaire sur ses habitudes alimentaires et son style de vie. Ensuite, selon ses réponses, on est orienté vers la meilleure façon de suivre le programme avec l'aide de Coachs en Ateliers ou avec la nouvelle appli WW et le site.

Nouveau Weight Watchers 2020 : un programme plus personnalisé

" monWW ", ce n’est pas un nouveau programme à proprement parler mais plutôt trois façons de le vivre, chacune offrant des recettes et des contenus personnalisés, des recommandations d’activité physique et des techniques (méditation…) pour adopter un esprit positif. Trois couleurs permettent d'identifier les trois orientations :

Le programme Vert vous oriente vers plus de 100 aliments à ZeroPoint, avec un important Budget SmartPoints à utiliser pour consommer les autres aliments en dehors de cette liste. Le programme Bleu est basé sur plus de 200 aliments à ZeroPoint autour desquels construire ses repas, avec un Budget SmartPoints un peu moins important. Cette façon de vivre le programme est équivalente à WW Liberté, le programme précédent. Le programme Violet comprend plus de 300 aliments

(...) Cliquez ici pour voir la suite