Publicité

XV de France: "Chalureau, raciste? Je n'y crois pas", Haouas défend "un bon mec"

XV de France: "Chalureau, raciste? Je n'y crois pas", Haouas défend "un bon mec"

Une affaire qui perturbe le XV de France à quelques jours de la Coupe du monde. Lundi, en pleine polémique, Bastien Chalureau est passé en conférence de presse, se défendant "d'être raciste". En 2020, le deuxième ligne avait été condamné en première instance pour des faits de violences à caractère raciste.

Intégré vendredi à la liste de 33 en remplacement de Paul Willemse, Chalureau a rapidement vu cette affaire extra-sportive revenir sur le devant de la scène, avec l'indignation notamment de députés de La France Insoumise. Bastien Chalureau assume les violences mais nie le caractère raciste de celles-ci. Le joueur de Montpellier a fait appel et est encore dans le groupe du XV de France pour le Mondial. En mai dernier, Mohamed Haouas n'a pas eu le même traitement et a été tout de suite écarté après avoir été condamné pour violences conjugales.

"Avec nous, il était top"

Dans un entretien à Rugbyrama ce mercredi, Mohamed Haouas s'est exprimé sur Chalureau, son coéquipier à Montpellier pendant trois saisons. "Avec "Chalu", on a toujours été copains. Lui, raciste? Moi, je n’y crois pas, a lancé le pilier. Avec Yacouba (Camara) et Bastien, on était d’ailleurs souvent ensemble et on rigolait bien, tous les trois (...) Quand j’ai eu mes soucis avec la justice, il m’avait d’ailleurs envoyé un message super sympa, la veille du procès."

Pour Mohamed Haouas, qui s'est "frotté" au racisme dans sa vie, Bastien Chalureau est "un bon mec". "Ce qu’il a fait avant d’arriver au MHR, je n’en sais rien et ça ne me regarde pas, a poursuivi l'homme aux 16 sélections avec l'équipe de France. Je sais juste qu’avec nous, il était top. Je vais vous dire un truc: la première fois où Paul Willemse s’est blessé (novembre 2022) et que le staff des Bleus s’est mis à chercher un numéro 5, on m’a demandé mon avis sur 'Chalu'. Je leur ai dit: 'Foncez, les gars! C’est un bon mec dans le vestiaire et un type hyper solide, sur le terrain!"

Privé de Coupe du monde, Mohamed Haouas vit toujours avec ses enfants et sa femme, qui n'a pas porté plainte. "On va s'en sortir, le moral est bon, a assuré le nouveau joueur du BO. A Biarritz, je bosse comme j’ai toujours bossé pour offrir à ma femme et mes enfants la plus belle vie possible."

Haouas compte suivre les matchs du XV de France lors de la Coupe du monde et souhaite à l'équipe "tout le bonheur du monde". Ce vendredi, l'équipe de Fabien Galthié lancera sa compétition face à la Nouvelle-Zélande. Ensuite, Antoine Dupont et ses coéquipiers devront jouer face à l'Uruguay, la Namibie et l'Italie.

Article original publié sur RMC Sport