Yaël Braun-Pivet : cet incident à l'Assemblée nationale qui a surpris et amusé la présidente

Stephane Lemouton / Bestimage

Décidément, les rebondissements sont nombreux au sein de l’Assemblée nationale et le moins que l’on puisse dire, c’est que le mois de novembre est particulièrement mouvementé. Jeudi 3 novembre 2022, l’hémicycle a été particulièrement tourmenté après une phrase de l’élu du Rassemblement national, Grégoire de Fournas. En effet, Carlos Martens Bilongo de La France Insoumise abordait le sujet des migrants qui se trouvaient "dans une situation d’urgence absolue". Et alors qu’il exprimait ses idées, il a été interrompu par le député RN qui a scandé dans l’hémicycle "Qu’il(s) retourn(ent) en Afrique !", ce qui a provoqué une vague d’indignation dans l’Assemblée nationale, obligeant la présidente Yaël Braun-Pivet à stopper la séance. Selon les informations de France info, dévoilée le 3 novembre 2022, Grégoire de Fournas aurait envoyé un message à Carlos Martens Bilongo pour lui faire part de la confusion de la situation : "Je suis navré de cette incompréhension. Nous savons que nous avons une opposition frontale sur les sujets de l’immigration. Lorsque j'ai déclaré 'qu'ils retournent en Afrique', j'ai évidemment fait référence au bateau et aux migrants que vous évoquiez. Je n'aurais jamais prononcé ni toléré une quelconque déclaration raciste ou insulte à votre égard” aurait-il écrit.

Mais si l’hémicycle fait parler de lui samedi 19 novembre 2022 c’est pour une raison beaucoup plus légère. Le député Antoine Léaument a posté une vidéo sur son compte Twitter pour dévoiler le petit incident (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite