Un yacht sur mer et dans les airs

Un bateau de luxe arrimé à un immense dirigeable, qui peut être déposé sur n’importe quelle mer du monde. Ou rester en vol, si c’est la croisière aérienne que l’on préfère. Un projet fou qui fait rêver !

La guerre en Ukraine, et surtout le gel des avoirs des oligarques russes, tombe mal pour la société AirYacht. Car qui, sinon eux, pourrait se payer une folie pareille ? Heureusement, les ultrariches seraient 2 500 répartis sur la planète, et tous ne sont pas russes.

En l'air comme en mer, un espace de vie pour 12 passagers et l'équipage

On pourrait penser que cette idée ne dépassera jamais le stade du design 3D. Pourtant, elle est le fruit de l’imagination de deux ingénieurs suisses (un gage de sérieux !), Guillaume Hoddé et Matthieu Ozanne, et du designer Franck Darnet, réputé dans le milieu du yachting. Un projet soutenu par le canton de Vaud. Alors, qui sait… Le principe ne manque pas d’audace puisqu’il revient à combiner un engin volant avec un bateau. L’un serait rempli d’hélium ; l’autre, un navire de luxe sous son ventre, fonctionnerait à l’hydrogène. C’est le yacht qui serait, en l’air comme en mer, l’espace de vie pour les 12 passagers et les membres d’équipage.

SC_telechargement
SC_telechargement

Si la croisière ne s’amuse plus en l’air, elle peut choisir de se faire déposer sur la mer, ou sur n’importe quel espace aquatique suffisamment grand, à l’aide d’un système de câbles. Même principe pour raccrocher le bateau à son dirigeable et repartir sillonner les cieux.

(...)
Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles