Yan Wagner dévoile un titre chanté dans la langue de Daho

Franck Vergeade
·1 min de lecture
Yan Wagner ©Diane Wagner
Yan Wagner ©Diane Wagner

“La vérité réside dans la question”, chante Yan Wagner en introduction de son nouveau single, Fais comme si. Après deux albums chantés en anglais, dont Forty Eight Hours (2012) produit par Arnaud Rebotini et où il duettisait avec Etienne Daho (The Only One), le Franco-Américain se posait régulièrement la question de chanter en français, surtout depuis sa reprise des Nuits de la pleine lune à la Cité de la Musique en 2011 dans le cadre de la soirée Jacno Future. Le temps aura fini par le convaincre.

En prélude à un troisième album, Couleur chaos, prévu pour le printemps chez Yotanka Records (son troisième label après Pschent et Her Majesty's Ship), le producteur de Calypso Valois se jette à l'eau avec Fais comme si, illustré par un clip drolatique, réalisé par Marco Dos Santos (Superpitcher, Tristesse Contemporaine, Alex Rossi).

It boy superficiel

“Cette vidéo raconte sous la forme d’un reportage parodique la vie de Ryan Wagner, un it boy superficiel, qu’un alcoolisme patenté et une mauvaise hygiène de vie auraient dû mener à l’oubli. Pourtant ses excès, loin de marquer son déclin,semblent au contraire précipiter son succès. Marco s’est quelque peu éloigné du sens littéral des paroles de la chanson, qui tournent autour du malentendu – et que j’ai donc voulu assez ouverte à l’interprétation – et li

Lire la suite sur lesinrocks.com