Yann B, ex-addict au chemsex : "J'ai mis trois ans à m'en sortir. J’avais juste à agiter le sachet et puis j’étais excité"

Alcool, drogues, sexe, alimentation, jeux d’argent ou jeux vidéo… Pour "Addict.e.s", sur Yahoo, anonymes et célébrités ont accepté de briser le tabou de la dépendance. Ils racontent la spirale infernale de l’addiction, l’impact souvent destructeur sur l’ensemble des sphères de leur vie, et le chemin, souvent long et douloureux, vers la sobriété.

Addict pendant des années au chemsex, une pratique qui consiste à mêler sexe et drogues de synthèse, Yann B a réussi à s’en sortir grâce à sa grande motivation et à des conseils avisés. Pour Yahoo, le jeune homme, dont la vie a frôlé la mort à de nombreuses reprises, a accepté de partager son histoire. Engagé depuis dans la prévention contre cette pratique sexuelle particulièrement dangereuse, il est notamment revenu sur la manière dont il a sorti la tête de l’eau. Il a également sorti "Ma vie en poudre", un témoignage qui relate six années de vie dans l'enfer de la drogue.

Avoir des relations sexuelles sous l’emprise de drogues peut conduire à des rapports non protégés, un phénomène qui augmente le risque d’infections sexuellement transmissibles. Pour rappel, l'association AIDES a développé un réseau national d’entraide communautaire pour les usagers de chemsex, leurs proches et leurs partenaires. Cette offre anonyme passe par l’application WhatsApp, il suffit de composer le 07 62 93 22 29.