Yannick Agnel : la cour d'appel donne raison au nageur dans le litige qu'il l'oppose à son club

Yannick Agnel est dans la tourmente. Depuis quelques semaines, le nageur est visé par plusieurs affaires judiciaires. Il était récemment entendu dans le cadre d'une affaire de viol. Samedi 11 décembre 2021, il était mis en exam pour viol et agression sexuelle sur mineure de moins de 15 ans. Le parquet avait alors décidé de le placer sous contrôle judiciaire. La procureure de la République de Mulhouse, Edwige Roux-Morizot avait, lors d'une conférence de presse lundi 13 décembre 2021, annoncé que le sportif avait reconnu "la matérialité des faits" : "Yannick Agnel a reconnu la matérialité des faits. Il n'a pas eu le sentiment de contraindre la jeune fille. II existe une différence d'âge importante. Cela tombe sur le coup de la loi. Yannick Agnel avait 24 ans au moment des faits. Je pense qu'il regrette de ne pas avoir, à l'époque des faits, suffisamment réfléchi sur cette différence d'âge", avait-elle déclaré. Yannick Agnel avait été par la suite contraint de ne pas quitter la petite couronne parisienne.

Mais s'il fait de nouveau parler de lui vendredi 13 mai 2022, c'est pour une autre affaire. En plus de l'histoire de viol, c'est un litige financier qui touchait Yannick Agnel. En effet, le nageur était en litige contre son ancien club, le Mulhouse Olympic Natation. Ce dernier ne souhaitait pas lui payer sa dernière année de contrat, soit 60.000 euros. La Cour d’appel de Colmar vient de rendre son verdict et a donné raison au nageur comme le rapportent nos confrères du Parisien. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles