Yannick Alléno : ses confidences bouleversantes sur la mort de son fils, Antoine

Christophe Clovis / Bestimage

Dans une interview du JDD publiée samedi 17 septembre 2022, le chef Yannick Alléno est revenu sur la nuit de l'accident de son fils cadet, tué par un chauffard, déjà connu des services de police le 8 mai 2022. Antoine Alléno, 24 ans, était à un feu rouge lorsqu'un homme à bord d'un véhicule volé a voulu forcer le passage entre deux voitures. Le jeune homme est décédé sur le coup. Son père raconte : "La nuit du drame, nous sommes arrivés à l’hôpital de ­l’Hôtel-Dieu, à Paris. Une pièce glauque, avec une chaise déglinguée. On nous a tendu un bout de papier, le contact d’une personne au cas où on aurait besoin de soutien psychologique. Et puis c’est tout. [...] Le lendemain, vous voulez voir votre enfant. Ça se passe à l’institut médico-légal, un bâtiment sordide derrière la gare de Lyon. Tu vois ton môme derrière une vitre." La compagne du chef étoilé, Isabelle, s'est néanmoins souvenu du passage d'une dame venue les réconforter : "Elle a eu une expression assez jolie", poursuit Yannick Alléno dans l'interview. "Il n’existe pas de mot dans le dictionnaire pour qualifier les parents qui perdent un enfant. Elle nous a dit : 'Désormais, vous êtes des paranges' Des parents avec un ange…"

À la suite de ce décès brutal, le chef étoilé a rapidement réalisé qu'il n'était pas le seul à avoir vécu ce type de drame : "Des familles nous ont contactés via les réseaux sociaux. On sent un grand besoin de se rassembler, de se soutenir, de partager. Il n’y a rien de pire que la mort d’un enfant et (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite