Yasmina Reza, Stephen King... Ce que réserve la rentrée littéraire de janvier

·1 min de lecture

En 2020, en raison de la pandémie de Covid-19, le monde de la culture a été secoué. Parmi les secteurs touchés, c'est peut-être celui de la littérature qui s'en sort le mieux. Le monde de l'édition n'est pas totalement indemne, mais beaucoup d'éditeurs ont sauvé les meubles, avec une baisse de revenus d'en moyenne -7% sur l'année. 

>> LIRE AUSSI - Six bons romans parus en 2020, à découvrir dès que possible

Chez les écrivains, ce sont les auteurs de best-sellers qui s'en sortent le mieux mais les auteurs les moins installés ont beaucoup plus souffert de la crise. Pour 2021, certains signaux sont positifs. Tout d'abord le livre et la lecture ont fait de nombreux adeptes cette année. Et la rentrée littéraire de janvier s'annonce riche.

Le retour de Marie N'Diaye et Yasmina Reza 

Près de 493 romans sont sur les rangs, soit 12 de plus que l'année dernière, parmi lesquels 153 romans étrangers et 63 premiers romans. Les "poids lourds" des mots seront également au rendez-vous. Prix Goncourt en 2009 pour Trois femmes puissantes, l'autrice Marie N'Diaye revient avec La vengeance m'appartient, chez Gallimard. L'histoire d'une avocate, maître Suzanne, 42 ans. Un jour un homme vient lui demander de défendre sa femme, Maryline, qui a commis un crime atroce. L'avocate a l'impression de reconnaître dans ce client un jeune garçon déjà rencontré par le passé, lorsqu'elle était enfant.

>> Retrouvez Culture Médias en replay et en podcast ici

Le 6 janvier, Yasmina Reza publie son quatr...


Lire la suite sur Europe1