Ycare confie avoir voulu mettre fin à ses jours : "Je voulais que mon dernier album soit posthume"

Ce dimanche 23 juin 2024, Ycare était l'invité de l'émission "Un dimanche à la campagne". L'artiste n'a pas hésité à aborder un sujet compliqué : celui de sa descente aux enfers, durant laquelle il a eu des pensées suicidaires.

Ycare confie voulu mettre fin à ses jours :
Ycare confie voulu mettre fin à ses jours : "Je voulais que mon dernier album soit posthume". (Photo by Mustafa Yalcin/Anadolu Agency via Getty Images)

Après s'être fait connaître grâce à la "Nouvelle Star", Ycare a connu une carrière en dents de scie. Sa participation à l'émission en 2008, inscrit par une amie, le chanteur est arrivé jusqu'en quarts de finale avant son élimination. Une prestation suffisante pour lui permettre de signer avec un label, et de débuter sa carrière.

Malheureusement, quelques années plus tard, le chanteur disparait des radars, et traverse une période des plus compliquées.

Dans l'émission, Ycare confie sans tabou avoir été entraîné dans un cercle festif qui a fini par se transformer en cauchemar. "Finalement, la fête est devenue trop la fête. Ce métier, je le sais aujourd'hui, demande une discipline de dingue, celle que je m'impose aujourd'hui. Je suis sorti, je suis sorti, à la fin il n'y avait plus les copains et moi je rentrais tard. (...) Ma sensibilité, celle qui m'avait amené à pouvoir offrir ce bouquet-là aux gens, finit par devenir un revolver que j'ai retourné contre moi. Je m'isolais, je ne voulais plus qu'on me voit."

Vidéo. Aurélie Preston : "Je devais aller identifier le corps de mon père en décomposition depuis 7 semaines des suites d’une overdose"

En 2018, après quatre ans de descente aux enfers, le chanteur envisage de mettre fin à ses jours. "Adieu je t'aime", son album sorti cette année-là, était "censé être un album posthume", où je ne survis pas à l'album", explique-t-il. La chanson "Je vais dormir" évoque d'ailleurs clairement son mal-être, qui se conclut sur les paroles : "Demain t’auras le temps d’apprendre à rire sans moi / Demain est un printemps que je ne verrai…"

Malgré ses pensées suicidaires, Ycare n'est pas allé jusqu'au bout de son geste. "Je vais provoquer ça, en allant le chercher, dans la nuit jusqu'au matin, en ne dormant pas deux jours, trois jours jusqu'à m'épuiser, mais je ne mourrais pas", souffle-t-il avec émotion. "C'est la première fois que j'en parle comme ça, je tremble."

Ce n'est pas la première fois qu'Ycare évoque le sujet délicat de la santé mentale. En avril 2024, le chanteur âgé de 40 ans avait pris la parole dans les colonnes de Voici, décrivant avec franchise son combat contre l'alcoolisme, révélant avoir mis sa santé en danger à de nombreuses reprises.

"À l'âge adulte, j'ai commencé à me brûler soigneusement […] Au début, les excès étaient festifs, mondains, puis nettement moins. Je suis allé jusqu'à l'article de la mort", révélait-il. "J'avais la conviction d'être un artiste maudit, alors je me maudissais moi-même. Je vivais la nuit dans un brouillard d'alcool et de mauvais médicaments."

A l'époque, il précisait que sa rencontre avec une chanteuse avait tout changé : "Un matin, chez Axelle Red, alors que je n'avais pas dormi depuis des jours, on a longuement discuté. Il en est sorti la chanson Animaux fragiles. Après, c'était terminé. J'ai mis un peu de temps à me sevrer, mais dans ma tête, c'était terminé.".

Le chanteur a réussi à sortir de l'alcoolisme et de la dépression. "Elle a remis ma sensibilité au bon endroit. Ce qui m'a permis de mieux communiquer les choses aujourd'hui", affirmait-il face aux caméras de "Télématin", en mars dernier. Les confidences franches d'un homme qui ne veut plus cacher ses démons.

A lire aussi