Yerba maté

·1 min de lecture

Présentation du yerba maté

Le yerba maté est connu et consommé par les indigènes du Brésil et du Paraguay depuis des milliers d’années. En revanche, ce n’est qu’au XVIe siècle que le yerba maté – ou maté – fait son apparition en Europe. Surnommé le "thé des Jésuites" - en référence aux Jésuites qui répandirent son usage, il est dès lors cultivé au Chili, en Bolivie et en Argentine.

Le yerba maté (Ilex paraguariensis) tient son nom commun "maté" du quechua "mati", qui désigne la calebasse dans laquelle la boisson est préparée. Le yerba maté peut se consommer froid ("terare"), mais il se consomme plus généralement chaud: on le prépare dans une calebasse et on le boit à la "bombilla", une sorte de paille.

Propriétés et bienfaits du yerba maté

Le yerba maté est riche en caféine: il a donc la propriété de stimuler le système nerveux central, chassant la fatigue physique et mentale, et permettant de contrer la somnolence et l’endormissement et de booster les facultés cognitives à court terme (mémorisation et apprentissage notamment).

Les études cliniques démontrent que la consommation quotidienne de yerba maté réduit le taux de cholestérol et améliore l’équilibre entre bon et mauvais cholestérol.

Riche en composants phénoliques, le maté semble démontrer une certaine efficacité pour lutter contre le cancer, en particulier pour empêcher la prolifération des cellules buccales cancérigènes. Ses feuilles riches en antioxydants (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Achillée millefeuille
Avoine
Shiitake
Raifort
Chardon-marie
Caroube

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles