Yeux sec, irrités… Comment bien mettre un collyre ?

Le collyre est une solution liquide utilisée dans le traitement des affections des yeux, qui s’applique sous forme de gouttes. Il est efficace pour traiter une conjonctivite, un glaucome, une sècheresse oculaire, ou encore une allergie. Mais il peut également être utilisé dilater la pupille avant un examen ophtalmologique ou anesthésier l’œil avant un traitement.

Parce qu’il s’applique sur l’œil, qui est une zone particulièrement sensible, l’utilisation d’un collyre peut parfois provoquer des réticences. Pas de panique ! Il suffit de connaître les bons gestes pour utiliser ce traitement de façon efficace et en toute sérénité.

Collyre : les bons gestes pour l'appliquer

La première étape consiste à bien lire la notice du collyre ainsi que l’ordonnance, si ce dernier vous a été prescrit par un médecin. Veillez ensuite à bien vous laver les mains et à retirer vos lentilles de contact si vous en portez.

Il convient ensuite d’incliner la tête vers l’arrière, afin que le collyre pénètre correctement dans l’œil, puis d’abaisser la paupière inférieure de l’œil à traiter avec votre doigt. Regardez ensuite vers le haut : cette technique permet de réprimer le clignement d’œil, pour une meilleure pénétration du produit.

Place à l’application du collyre. Pour cela, approchez l’embout du flacon de l’œil à traiter et déposez-y le nombre de gouttes indiqué sur l’ordonnance. Attention à ne pas faire entrer en contact l’œil et le flacon, afin de ne pas contaminer ce dernier avec des germes.

Vous pouvez ensuite fermer l’œil pendant quelques secondes, tout en bougeant votre globe oculaire, afin que le collyre se répande sur toute la surface de l’œil.

Collyre : que faire du flacon après application ?

Que faire du collyre après l’avoir appliqué ? S’il s’agit d’un flacon monodose, jettez-le, même s’il reste du produit à l’intérieur.

Dans le cas d’un flacon multidose, il est recommandé de bien le refermer, et de vérifier la notice pour connaître les conditions et la durée de conservation après ouverture.

(...) Cliquez ici pour voir la suite