Yoga : 4 applis et sites malins pour le pratiquer chez soi

Poussez le canapé du salon ou le lit de la chambre afin d’installer une zone spacieuse pour votre entraînement de yoga. Sortez votre tenue de sport et un tapis, et la séance de yoga maison peut (presque) commencer. Dernière chose, n’oubliez pas les éléments les plus importants : votre téléphone ou votre ordinateur pour suivre le cours en direct.

Yoga Coaching : une plateforme ultra-complète

Pour les débutants comme les professionnels les plus aguerris, le site Yoga Coaching regroupe un ensemble de vidéos pour bien pratiquer le yoga. Si vous souhaitez commencer le yoga, un entraînement sur sept semaines est disponible, vous allez travailler les postures de base, les exercices de respiration et la relaxation. L’important est d’apprendre les fondamentaux avant de suivre des cours plus acharnés. La professeur Ariane partage également des tutos sur la souplesse, des cours sur le yoga prénatal ou un exercice appelé défi : 30 jours de yoga. Si vous n'avez pas assez des vidéos en ligne, Ariane donne également des cours particuliers et collectifs.

Yoga pour débutants

Quand vous démarrez l’application, vous pouvez choisir entre trois types de yoga : le vinyasa, le hatha et le yoga réparateur. Le premier, le vinyasa, est le plus intense, vous enchainez les postures très rapidement. Comme pratique la plus douce, le hatha est recommandé, car vous prenez le temps de bien travailler les positionnements. Le yoga réparateur vous aide à étirer vos muscles, relâcher la tension et vous relaxer. Avant de démarrer l’entraînement, vous définissez combien de temps vous allez pratiquer. Un des avantages de cette application est qu'un coach vocal et virtuel réalise les positions en même temps que vous. L'application est entièrement gratuite, vous n'avez donc plus d'excuses pour échapper à la séance quotidienne de yoga.

Asana Rebel : des entrainements de pro

La particularité d’Asana Rebel ? Elle a été conçue par des professionnels du yoga et des athlètes en fitness. Si une partie de l’application

(...) Cliquez ici pour voir la suite