Yoga, méditation… Des alliés contre le cancer ?

·1 min de lecture

Pour accompagner les patients atteints de cancer, de plus en plus de médecins préconisent des séances de yoga et de méditation. On fait le point avec Isabelle Ray-Coquard, oncologue au Centre Léon Bérard à Lyon.

Ce n’est plus à prouver : l’activité physique régulière possède un effet positif sur la santé. De nombreuses études scientifiques démontrent même les bénéfices de l’exercice physique chez les patients atteints de cancer. « Cela contribue à une meilleure qualité de vie des malades, même lorsque ceux-ci n’en pratiquaient pas auparavant », explique la Fondation ARC pour la recherche sur le cancer sur son site officiel. À titre d’exemple, la pratique d’une activité physique adaptée et à long terme après diagnostic d’un cancer du sein diminue de 24 % le risque de récidive, et de 28 % le risque de décès par cancer selon la Fondation ARC. Ainsi, nombreux sont les professionnels de la santé à recommander une activité physique adaptée à la maladie, aux capacités physiques du patient, mais également au risque médical dans le cadre du parcours de soins. Parmi les activités proposées, le yoga ou encore la méditation ont bonne presse.

Yoga, méditation : un accompagnement complémentaire

En France, certains centres hospitaliers mettent à disposition de leurs patients des séances de yoga ou de méditation. C’est le cas notamment du Centre Léon Bérard à Lyon. « Avant la pandémie, nous avions commencé à mettre en place des séances de méditation de courte durée que l’on proposait avant la chimiothérapie », nous explique Isabelle Ray-Coquard, oncologue au Centre Léon Bérard à Lyon. L’idée ? Offrir aux patients la...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles