Yoga prénatal : les bienfaits de cette pratique pendant la grossesse

Le yoga prénatal est un allié de la préparation à l’accouchement, mais également un plus pour la santé du bébé et de la maman pendant toute la grossesse.

Durant une grossesse, beaucoup de choses bougent, notamment au rythme des variations hormonales : dès la conception, le corps se transforme, il nourrit, protège et accueille le futur bébé. De la même manière, l’humeur peut fluctuer, la perception de soi et de sa propre existence peut changer. La future maman a donc besoin de se retrouver avec elle-même, pour accéder à une certaine paix intérieure, et c’est ce que la méditation et le yoga peuvent offrir !

Yoga prénatal : qu’est-ce que c’est ?

Le yoga prénatal peut se définir comme “une approche polyédrique à l’exercice, qui encourage le stretching, l’ancrage mental et la respiration concentrée”.

Cette méthode propose un mélange de mouvements, d‘exercices de concentration, de respiration, de répétitions mentales et de relaxation, qui permettent, ensemble, de conserver une bonne forme physique, d’accéder à une détente mentale et à un équilibre émotionnel.

Les exercices de respiration guidés vont apprendre à la future maman à respirer consciemment, et à être plus attentive aux signaux de son corps et donc à ceux envoyés par le bébé.

Les bienfaits du yoga prénatal, sur le corps et l'esprit

De précédentes études ont déjà confirmé que le yoga chez la femme enceinte pouvait avoir des effets positifs sur le bébé et sur la maman. Parmi les bienfaits que l’on peut attendre de cette méthode, on retrouve :

La réduction du stress et de l’anxiété. La pratique du Pranayama (technique de respiration yogique) permet de calmer le corps et le mental, en abaissant la production d’adrénaline, l’hormone du stress chez la future maman qui peut traverser des moments d’appréhension, d’anxiété. La respiration yogique va également aider à la production d’ocytocine, l’hormone du bonheur, qui se révèle fondamentale pendant l’accouchement. L’amélioration de l’équilibre. Au fur et à mesure de la grossesse,

(...) Cliquez ici pour voir la suite