Yohann Jacquet, un professeur des écoles reconverti en artiste de cabaret

Quel métier choisirait-on si on changeait de carrière ? On s'est tous posés la question. Cet instituteur aussi. Pour Yohann justement, cette année, fini l'école primaire . C'est au cabaret qu'il a fait sa rentrée. Au Royal Palace en Alsace, l'un des plus grands de France. Dernière répétition surprenante à laquelle Europe 1 a assisté. Sa rentrée ne s'est pas faite sur l'estrade, dessin au mur et tableau noir, mais bien sur scène. Costumes à paillettes et décors flamboyants, Yohann Jacquet réalise enfin son rêve après des années à l'Éducation nationale .

Une démarche complexe

"Autant sur 1h40 de spectacle, je vais devoir capter l'attention du public, autant chaque jour, je capte l'attention des enfants sur 6 heures. Les enfants sont un public très difficile à concentrer, très difficile à canaliser", sourit l'ancien professeur. L'année dernière, entre les cours et la correction de copies, il a passé le casting de ce cabaret haut la main.

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

Restait à convaincre son employeur de le laisser partir. "Ça a été une démarche assez complexe puisque aujourd'hui, il manque beaucoup de professeurs des écoles au sein de l'Éducation nationale. Et c'est vrai que j'ai dû essuyer un premier refus de ma demande de mise en disponibilité. Donc j'ai écrit une lettre effectivement à Emmanuel Macron pour présenter mon projet et heureusement, j'ai été écouté et reçu par l'Éducation nationale suite à cette lettre." Demain soir, pour la premiè...


Lire la suite sur Europe1