Yousoon, une application de rencontre (trop) sélective ?

·1 min de lecture

Sortie en 2019, cette application de rencontre veut faire gagner du temps à ses utilisateurs. Grâce à de nombreux filtres, elle leur promet de trouver rapidement l'amour sur mesure. Quitte à en laisser certains sur la touche ?  

Tout est dans le nom. Débarquée fin 2019 dans la galaxie des applications de rencontre, Yousoon – « toi, bientôt » – se positionne comme celle qui vous fera trouver le meilleur profil le plus rapidement possible. Gratuite, son efficacité repose sur des critères plus ou moins précis (âge, orientation sexuelle, situation familiale, mais aussi centres d’intérêts, origine, religion, taille, poids, consommation de tabac ou d’alcool…) que l’utilisateur choisit de renseigner lors de son inscription et dans sa recherche d’un ou d’une partenaire.  

Mais à vouloir être trop exigeant, qui reste-t-il finalement pour « matcher » ? Sauvane, youtubeuse de 31 ans, en a fait les frais. Ronde, le critère qui permet d’évincer certains utilisateurs en fonction de leur IMC (leur indice de masse corporelle, calculé en fonction de leur poids et de leur taille) l’a directement fait tiquer. Il y a quelques semaines, la jeune femme a témoigné son agacement sur Twitter, provoquant la surprise et l’indignation sur le réseau.  

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Contactée, Sauvane explique être restée seulement une dizaine de minutes sur l’application avant de la désinstaller. « Voir que ça classifiait les gens selon...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

Ce contenu peut également vous intéresser :

A lire aussi 

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles