"Zone interdite" : un médecin accepte de faire un arrêt maladie pour des vacances

Capture d'écran/M6

La séquence était stupéfiante... Dimanche 4 septembre 2022, les équipes de Zone interdite se sont intéressées à un sujet d'actualité qui a passionné les téléspectateurs dans un reportage intitulé "fraudes à la sécu : qui vole l'argent de notre santé". Selon les derniers chiffres publiés par l'Assurance maladie en février 2021, "la fraude détectée par l’ensemble des branches et régimes de sécurité sociale s’est élevée à 1,5 milliard d'euros", en 2019. Dans Zone Interdite, les équipes ont enquêté sur les centres de santé privés, sur des dentistes non formés mais aussi sur les arrêts maladie "injustifiés". L'un des journalistes de l'émission présentée par Ophélie Meunier a décidé de se faire passer pour un faux patient auprès d'un médecin dans l'unique but d'obtenir un arrêt maladie pour quelques jours de congés. En téléconsultation, il n'a pas eu besoin de s'inventer un mal mais simplement d'expliquer au docteur qu'il souhaitait partir en vacances. "Vous souhaitez combien à peu près ?", lui a demandé le professionnel. "J'aimerais bien quinze jours", a répondu le journaliste de Zone interdite. Pas choqué par cette demande totalement illégale, le médecin a alors donné un conseil au faux patient pour berner plus facilement l'Assurance maladie. "Il vaut mieux qu’on fasse en deux temps si vous voulez deux semaines. Vous me rappelez dimanche prochain pour la suite", lui a expliqué le docteur. "Donner quinze jours d’arrêt, c’est quasiment exceptionnel, ça conduit vers des contrôles." (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite