Zoom sur les plus beaux jardins potagers de France

Le joyau du château de Villandry

Le jardin potager d’agrément du château de Villandry, en Indre-et-Loire, se distingue par son style Renaissance et sa beauté géométrique. Il est constitué d’une succession de carrés dont les couleurs alternent, donnant l’impression d’un gigantesque damier multicolore ! Créé au Moyen Age par des moines, ce parterre de 12 500 mètres carrés présente 30 000 plants de fleurs et 80 000 de légumes qui évoluent selon les saisons.

Un lieu mémoriel au Parc de Wesserling

Situé en Alsace, ce jardin potager était, jadis, celui des patrons des manufactures de textile, particulièrement importantes dans le Haut-Rhin. Les bâtiments industriels qui l’entourent témoignent de cette époque révolue. Au milieu du XXe siècle, les ouvriers se sont réappropriés le jardin, qui a finalement été racheté par le Conseil général du Haut-Rhin en 1986. Dans son agencement et son tracé, il présente une grande variété de textures et d’éléments visuels, comme s’il s’agissait d’un vêtement bariolé et chatoyant… L’idée est d’évoquer le passé textile par l’horticulture. Entretenu par des bénévoles, le potager accueille aussi un chantier d’insertion à vocation sociale.

Forcément royal à Versailles

En 1678, à la demande de Louis XIV, le jardinier Jean-Baptiste de La Quintinie crée un potager dans les jardins de Versailles (Yvelines), à la place d’un marécage. Il s’agit alors de fournir des fruits et légumes au roi et à sa cour : des asperges, des fraises, des figues… Classé Monument historique, ce lieu, qui s’étend sur neuf hectares soigneusement ordonnés, n’a presque pas changé depuis sa création. Aujourd’hui, l’Ecole nationale supérieure de paysage de Versailles perpétue l’héritage du jardinier du roi, en cultivant petits pois, navets ou 130 variétés de pommes... qu’on peut acheter dans la boutique.

Nos coups de coeur pour continuer la ballade

Château de La Roche-Guyon

Reconnaissable à son donjon, le château de La Roche-Guyon possède un autre atout : son jardin potager ! Créé en

(...) Cliquez ici pour voir la suite