À quelle fréquence arroser son jardin pendant le mois de septembre ?

·1 min de lecture

Septembre est, un mois, ambivalent, l’été est encore présent, mais l’automne s’approche à grands pas. Ce qui peut-être très perturbant pour toutes les personnes qui ont des jardins et qui ne savent pas à quelle fréquence l’arroser pendant cette double saisonnalité. Version Femina vous explique tout dans cet article !

Les vacances d’été sont terminées. Mais cela ne veut pas dire qu’il faut totalement arrêter d’arroser vos plantations. Même si la météo n’est pas au beau fixe tous les jours, vous devez impérativement continuer d’arroser vos plantes à chaque nouvelle journée, de préférence le soir afin qu’elles puissent s’hydrater pendant la nuit et qu’elles absorbent l’eau sans s’évaporer par la chaleur qui persiste encore un peu. Un arrosage quotidien est donc indispensable pour le bien-être de vos végétaux. Privilégiez d’arroser directement au pied de vos plants sans mouiller les feuilles.

Après une vague de chaleur intense, la pluie va faire son grand retour en France Métropolitaine. Même s’il pleut, il faut que vous continuiez d’arroser vos plantes. Car la quantité d’eau qui coule du ciel ne suffit pas à bien les hydrater. Vos végétaux ont besoin de d’énormément d’attention. Les tomates et les hortensias nécessitent beaucoup d’eau, il faut donc absolument les abreuver par ce liquide précieux. Toutefois, faites attention à ne pas noyer vos plantations, ça risquerait de les abîmer et de créer l’apparition de mildiou. Pour empêcher cette propagation, vous pouvez facilement créer des petites rigoles en cas de fortes pluies diluviennes.

À découvrir : Comment protéger son jardin des intempéries orageux ?

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles